Association de Défense Et de Protection de l’Environnement de la Commune d’Éveux – A.D.E.P.E.C.E

Contact : Roland GORGERET, Président.

RÉTROSPECTIVE

  • 1992 : création de l’association A.D.E.P.E.C.E à l’initiative de Pierre SCHWOB sur le projet de la déviation de la N189 présenté par le Conseil Général et l’État entre Éveux et L’Arbresle avec le soutien de Mme MANTELIN, maire d’Éveux.
  • 1998 : création du COLLECTIF DE LA BRÉVENNE (Regroupement des associations de L’Arbresle, Éveux, Lentilly, Sain-Bel, Sourcieux) dont l’objectif est de soutenir le projet de la communauté de Communes du pays de L’Arbresle sur le choix du tracé A3 alternatif avec des passages en tunnel sous les Communes d’Éveux et Sain-Bel.
  • 1999 : la solution de “Fond de vallée”, jugée non attractive par les élus de la Communauté de Communes du Pays de L’Arbresle n’est pas retenue dans le contrat de plan de l’État.
  • 2000 – 2010 : l’A.D.E.P.E.C.E intervient lors de la création de la RD19 entre l’actuelle caserne des pompiers et la bifurcation de la gare en émettant les réserves suivantes : Demande d’aménagements et de protections anti-bruit, pistes cyclables etc… Sans réaction ni action de la part des décideurs. L’A.D.E.P.E.C.E. avait souligné sa crainte que la RD19 ne devienne une déviation déguisée de L’Arbresle…, ce qui s’est avéré exact.
  • Juin 2010 : remise à l’ordre du jour du projet de déviation. Les maires des communes de la C.C.P.A. ont donné leur accord à l’unanimité.
  • Les années suivantes sont émaillées de rebondissements entre des épisodes d’abandon, des projets et reprises du projet de Fond de Vallée à l’initiative du maire de L’Arbresle. L’A.D.E.P.E.C.E a rencontré à plusieurs reprises les Présidents du Conseil Général, puis du Conseil Départemental, les députés, le Président de la C.C.P.A., les maires des différentes communes. Différents courriers ont été envoyés au ministère de l’environnement, à M. le Préfet, au Conseil départemental et à la Région.
  • En 2015, l’A.D.E.P.E.C.E a adhéré à l’association Sauvegarde des Coteaux du Lyonnais (S.C.L.) puis en 2017 au collectif citoyen pour le développement de l’écomobilité sur les vallées Brévenne Turdine, afin d’avoir plus de de soutien et de poids.
  • En novembre 2019, M. Zannettacci, Maire de L’Arbresle et Président de la C.C.P.A. souhaiterait, pour porter le projet d’une déviation routière, créer un syndicat (État, Région, Département, Communautés de Communes et aussi partenaires privés).