Cinéma Le Strapontin – séance séniors – Octobre 2021

Le cinéma de Sain-Bel, Le Strapontin, programme une nouvelle séance «Seniors» le jeudi 7 octobre 2021 à 14h30 avec le film Délicieux, un film d’Éric BESNARD

A l’aube de la Révolution Française, Pierre MANCERON, cuisinier audacieux mais orgueilleux, est limogé par son maître le duc de CHAMFORT. La rencontre d’une femme étonnante, qui souhaite apprendre l’art culinaire à ses côtés, lui redonne confiance en lui et le pousse à s’émanciper de sa condition de domestique pour entreprendre sa propre révolution. Ensemble, ils vont inventer un lieu de plaisir et de partage ouvert à tous : le premier restaurant. Une idée qui leur vaudra clients… et ennemis..

Le prix de la place est proposé au tarif réduit du cinéma : 5,50 €

Ateliers numériques : Tournée Pays de L’Arbresle

LES RENDEZ-VOUS FLASH

>> S’INSCRIRE <<

Commerçants, artisans, restaurateurs, agriculteurs et professionnels du tourisme, des rendez-vous individuels GRATUITS de 45 min pour répondre à vos questions afin d’accompagner et accélérer votre transition digitale.

Voici les sujets que vous pourrez aborder :
– Le référencement naturel (SEO)
– Google My Business
– Google Analytics
– La communication vidéo / Youtube
– La communication via les réseaux sociaux
– Le Click and Collect
– La publicité en ligne

Chaque rendez-vous est d’une durée de 45 minutes maximum. Pour des échanges plus riches et efficaces nous vous conseillons de préparer vos questions sur les sujets qui vous préoccupent.
Les coachs Google répondront à vos questions afin de vous apporter des solutions dans vos activités sur internet : site, réseaux sociaux …

LES CONFÉRENCES

>> S’INSCRIRE <<

29 septembre : Dommartin – Salle Malataverne (1799 route des Bois)

  • 10h : Initiation à la cybersécurité pour les TPE/PME
  • 11h30 : Fondamentaux du référencement naturel, comment être plus visible sur internet
  • 14h30 : Quels outils utiliser pour mieux cibler ses prospects et client sur internet ?
  • 16h : Comment créer du contenu performant pour gagner en visibilité sur internet ?

30 septembre : Bessenay – Salle Trapèze (place du Marché)

  • 10h : Agriculteur 2.0 comment gérer sa commande en ligne et fédérer sa communauté sur les réseaux sociaux ?
  • 11h30 : La vidéo au service des exploitations agricoles : comment créer une communauté active sur YouTube ?
  • 14h30 : Comment fédérer une communauté avec les bons outils et gagner en visibilité sur internet ?
  • 16h : Comment toucher son audience sur internet ?

1er octobre : L’Arbresle – Médiathèque (place de la République)

  • 10h : Le parcours client dans le secteur du tourisme
  • 11h30 : Comprendre les nouveaux enjeux pour développer son activité
  • 14h30 : Comment utiliser les outils numériques pour augmenter la visibilité de son restaurant ?
  • 16h : Comment mettre en place le click and collect dans son restaurant ?

Le port du masque est obligatoire.

Journée nationale d’hommage aux Harkis et autres membres des formations supplétives – 25 septembre 2021

Guerre d'Algérie - Remise d'armement à un groupe d'auto-défense en 1960 |  eBay

Fidélité, loyauté, fierté et dignité.

Tels sont les ressorts qui ont animé et qui animent les harkis et tous les anciens supplétifs. Telles sont les valeurs qui nous rassemblent, chaque année, pour le rendez-vous du 25 septembre. Cette journée nationale, inscrite dans le calendrier mémoriel depuis 2003, permet de renouveler l’hommage de la Nation à ceux qui ont porté les armes de la France et combattu sous son drapeau entre 1954 et 1962.

Le président de la République a annoncé une étape majeure dans le processus de reconnaissance et de réparation des drames vécus par les harkis et leurs familles. La France regarde son histoire en face et fait sienne l’exigence de vérité. Cette vérité, au fond, nous la connaissons tous. Elle est cruelle mais il faut sans cesse la rappeler.

L’histoire des harkis est celle d’une adhésion à la France et d’une longue tradition militaire, dans les drames comme dans les victoires. Durant la douloureuse Guerre d’Algérie, dans la diversité des motivations et des formes d’engagement, ils ont fait le choix de la France. Dans le Djebel, l’Atlas, les Aurès, en Kabylie, en ville comme à la campagne, partout en Algérie, les harkis ont rendu des services éminents. En hommes et en femmes d’honneur, fiers et dignes, ils ont tout risqué : leurs biens, leur vie, celle de leur famille.

Lorsqu’il y a bientôt soixante ans, les armes se sont tues de l’autre côté de la Méditerranée, un temps de déchirure et de tragédie a débuté pour les harkis et leurs proches. Pour beaucoup, ce fut l’heure de la violence et des représailles. La France a abandonné ses propres fils qui l’avaient loyalement servie.

Pour les harkis et leur famille qui parvinrent à éviter les exactions, ce fut le déchirement et l’exil. Ils ont quitté une terre aimée, celle de leurs ancêtres, celle où ils avaient construit leur vie et forgé des espérances. Une terre qui abritait leur foyer, leurs biens et leurs traditions. En France, ils furent nombreux à souffrir du déracinement, de la précarité et d’une marginalisation inacceptable dans des camps de transit, des hameaux de forestage ou des cités urbaines. Pour beaucoup, ce fut un provisoire qui dura, un temporaire qui s’éternisa. La promesse de la République ne fut pas respectée tout comme l’essence même de notre devise ne fut pas au rendez-vous.

La France a manqué à sa parole, à son devoir de protection et à l’accueil digne de ses propres combattants. Conscient des souffrances et de ses conséquences, notre pays a cheminé aux côtés des harkis sur la voie de la justice et de la réparation. Pour cela, l’Etat a mis en place des dispositifs spécifiques, continue à les actualiser et poursuit résolument le travail de mémoire. Ce mandat a ainsi permis de nombreuses avancées sur la transmission, la mise en valeur des lieux de mémoire et les mécanismes de solidarité.

Lundi dernier, le président de la République a renouvelé la reconnaissance des manquements de la France et souhaité aller plus loin en l’inscrivant dans le marbre de nos lois. Ainsi, par la Loi, la République reconnaîtra, dès cette année, les conditions indignes de l’accueil des harkis et de leur famille. Le travail de reconnaissance et de réparation franchit une étape essentielle, elle permettra à certains de nos compatriotes de retrouver la fierté d’avoir choisi la France.

Les harkis sont les artisans d’un destin français exemplaire. Par cette journée nationale d’hommage, nous leur redisons notre gratitude pour les combats passés et notre attachement profond.

La France, reconnaissante, n’oublie pas.

Geneviève DARRIEUSSECQ, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens Combattants

Soirée théâtre – Octobre 2021

Samedi 16 octobre 2021 à 20h30 – Salle d’animation Le Corbusier à la mairie

AUX PREMIÈRES LOGES de Serge Travers

Troupe de théâtre COMOEDIA DE LYON

Mise en scène : Geneviève LIMOGES

La pièce partage 90 minutes de la vie d’Angèle, concierge d’immeuble, et tente de cerner la personnalité d’une femme qui n’est peut-être pas celle que l’on pensait qu’elle était. Du matin au soir et du soir au matin, la concierge est à son poste, prête à intervenir à la moindre requête des résidents. Sa position stratégique lui permet de surveiller les allées et venues. Elle veille à l’ordre et à la propreté des lieux, distribue le courrier, gère les conflits, joue le rôle de confidente… La concierge voit tout, entend tout, sait tout sur tout et sur tout le monde. Mais que sait-on d’elle ? Que sait-on de celle que les langues bien pendues surnomment « la pipelette « ? Son occupation favorite se résume-t-elle à colporter les rumeurs ? Que sait-on réellement de la concierge, de sa vie, de son passé, de ses envies ? Est-elle heureuse dans ses habits de « dame à tout faire »?

Prix unique : 15 € – Places limitées

Ventes des billets salle Le Corbusier à la mairie :

  • Samedi 25 septembre de 10h à 12h
  • Samedi 2 octobre de 10h à 12h
  • Samedi 9 octobre de 10h à 12h
  • Samedi 16 octobre de 10h à 12h

Renseignements Comité des fêtes : 06 78 99 60 31

Les semaines de la parentalité

Être parent au Pays de L’Arbresle

UN PROGRAMME OUVERT À TOUS : Ateliers parents-enfants, conférences, portes-ouvertes, ciné-débat, apéro des parents, temps d’échanges

Programme complet

Mercredi 13 octobre

  • 9h : Atellier parents-enfants ÉVEIL SENSORIEL DU TOUT PETIT – Saint-Pierre-la-Palud
  • 10h : Atelier rencontre AUTOUR DE L’ÉVEIL ET DU JEU – L’Arbresle
  • 20h30 : Conférence LES RÉSEAUX SOCIAUX ? KÉZAKO ? COMMENT ACCOMPAGNER MON ADO ? – Éveux

Jeudi 14 octobre

  • 20h : Conférence FAVORISER LES APPRENTISSAGES DE NOS ENFANTS GRÂCE À L’ALIMENTATION – Bessenay

Lundi 18 octobre

  • 20h : Conférence-débat NEUROSCIENCES ET DÉVELOPPEMENT ÉMOTIONNEL DE L’ENFANT – L’Arbresle

Mardi 19 octobre

  • 11h30 : Portes-ouvertes DU LIEU D’ACCUEIL ENFANTS PARENTS GRAIN DE SELBessenay
  • 18h : Séance d’information ÊTRE PARENTS APRÈS LA SÉPARATION – L’Arbresle
  • 19h : L’apéro des parents C’EST QUOI ÊTRE UN BON PARENT ?! – L’Arbresle

Mercredi 20 octobre

  • 9h30 : Atelier créatif PARENTS-ENFANTS – L’Arbresle
  • 10h : Atelier erncontre AUTOUR DE L’ÉVEIL ET DU JEU – L’Arbresle
  • 18h : Conférence-débat – Lentilly

Jeudi 21 octobre

  • 20h : Atelier MON ADO ET L’ORIENTATION : COMMENT ACCOMPAGNER EN TANT QUE PARENT ? – Bessenay

Samedi 23 octobre

  • 10h : Vrai/Faux COMMENT ACCOMPAGNER MON ADO DANS L’ÉDUCATION À L’INFORMATION – L’Arbresle
  • 10h : Matinée d’information/échange SUR LA DYSPHASIE (TROUBLES DU LANGAGE ORAL) – L’Arbresle

Lundi 25 octobre

  • 9h : Atelier LES OUTILS DU QUOTIDIEN – Sain-Bel


Mardi 26 octobre

  • 14h : SÉPARATION, DIVORCE, CONFLITS FAMILIAUX… LA MÉDIATION FAMILIALE POUR AIDER À RESTAURER LE DIALOGUE ET À PRÉSERVER LES LIENS – L’Arbresle

Mercredi 27 octobre

  • 17h : Ciné-échange PARENTS : PAS DE MODE D’EMPLOI ! – Sain-Bel