Formation Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique à L’Archipel

Conditions nécessaires :

  • Avoir 17 ans le jour du diplôme
  • Être apte physiquement

Tests le 18 septembre 2021 de 9h à 18h sur inscription

La Communauté de Communes du Pays de L’Arbresle finance 50%*de la formation pour les jeunes du territoire (limité à 12 personnes)


COMMENT SE DÉROULE LA FORMATION ?
Le BNSSA (Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique) est un brevet délivré par le Ministère de l’Intérieur permettant de devenir sauveteur aquatique.
Le sauveteur aquatique participe à la surveillance des espaces de baignade, sous la responsabilité d’un maître-nageur sauveteur ou seul, dans certains cas. Il joue un rôle essentiel de prévention et de sensibilisation sur les risques liés à la baignade ainsi que les bonnes pratiques à adopter.
Au sein de L’Archipel, la formation s’appuie sur un entraînement hebdomadaire et sur trois semaines (105h au total) non consécutives pendant les vacances scolaires. C’est une formation exigeante qui allie à la fois connaissances théoriques et pratiques. Un entraînement sportif hebdomadaire est obligatoire (vendredi).
La formation intègre le diplôme de secouriste du PSE1 (Premiers secours en équipe de niveau 1).
L’épreuve se déroule en plusieurs étapes et permet d’évaluer le parcours de sauvetage, les gestes mis en pratique et les connaissances.

PLUS D ’INFORMATIONS : Point Information Jeunesse du Pays de L’Arbresle

Feu de forêt et de végétation

1 feux sur 2 est la conséquence d’une imprudence !

Connaissez-vous tous les bons gestes pour prévenir les feux de forêt et s’en protéger ?

  • Ni feux, ni barbecue aux abords des forêts
  • Pas de cigarettes en forêt
  • Pas de travaux d’étincelles les jours de risque d’incendie (canicule, vent fort)
  • Pas de combustible contre la maison : bois, fuel, butane, …

http://feux-foret.gouv.fr

Champs et vergers, des incivilités au quotidien

Les agriculteurs sont unanimes. Et usés… Depuis le premier confinement, ils doivent faire face à une multiplication des incivilités dont ils sont les victimes au quotidien sur leurs espaces de travail. Un appel au civisme et un rappel des bons comportements à adopter s’imposent.

Promeneurs, marcheurs, vététistes, cavaliers, cyclistes, motocyclistes… Voici quelques règles de savoir-vivre ensemble à respecter dans les espaces agricoles :

  • Restez sur les chemins balisés (sentiers PDIPR, circuits VTT…) 
  • Respecter les propriétés privées et les clôtures 
  • Tenez votre chien en laisse et ramassez ses excréments 
  • Ne jetez pas vos déchets dans la nature 
  • Ne stationnez pas votre voiture dans les chemins ou les champs 
  • Pour votre sécurité, ne pénétrez pas dans les enclos, n’effrayez pas les animaux 
  • Pour prévenir les accidents, n’approchez pas des engins agricoles 
  • Ne cueillez pas les fruits et légumes (même une pomme ou quelques cerises…)